À Propos


Ami internaute, mais comment donc t’es-tu retrouvé sur ce blog ?!

Quel que soit le chemin mystérieux des méandres du web qui t’a mené ici — et que tu ne saurais retrouver sans semer de petits cailloux (tel qu’un abonnement par mail, Facebook ou Twitter…) — tu te demandes vraisemblablement qui donc écrit toutes ces âneries réflexions éminemment sensées.

Eh bien c’est moi : Nickelle.

Nickelle Chroma, quel joli nom !
Il me fait penser à une fleur colorée, un lilas peut-être, ou un lys ; en tous cas il est impeccable.
Ce n’est hélas pas sous ce nom que me connait OVH, mon hébergeur, mais il y a des lieux où utiliser un pseudonyme, et des lieux où donner sa véritable identité.

Je devrais sans doute ici t’expliquer la raison d’être de ce blog, mais il se trouve qu’avant même d’écrire cette page, j’ai déjà tout raconté dans Nullius in verba, qui est d’ailleurs devenu ma devise officielle. Mais comme tu n’as peut-être pas le temps de tout lire, voici l’idée générale : je m’interroge sur le monde et j’essaie de le comprendre, sans croire personne sur parole (et surtout pas les journalistes) (ni les hommes politiques) (ni les hommes en général, d’ailleurs, mais c’est une autre histoire).

Comme tu l’as peut-être noté, ce blog s’intitule « Ai-je bien tout compris ? », ce qui est une question. Libre à toi d’y répondre, sans m’insulter si j’ai mal compris, ni m’adorer si tu as trouvé en moi la lumière divine. Dans le premier cas, je serais heureuse de bénéficier de tes éclaircissements ; dans le second je te bénirai et invoquerai sur toi toutes les ondes positives de mon pouvoir divin (qui est immense, je t’assure), Ou bien, sans tomber dans les extrêmes, nous pouvons juste débattre intelligemment.

Quoi d’autre ?
Oh, j’ai un autre blog, qui peut peut-être t’intéresser : « Ai-je bien lu ? » (encore en test à l’heure où j’écris ces lignes), qui parle de… bouquins ! (Tu avais deviné ? C’est bien, je sens déjà notre amitié grandir)

À bientôt donc, ici ou là, au fil des commentaires et des nouvelles questions…
Ou bien si tu préfères un contact privé, tu peux m’écrire juste ici :

(ne dis pas de gros mots, ton mail serait bloqué)

 

Amitiés,

Nickelle