Nullius in verba 3


La devise de la Royal Society pourrait bien être également la mienne.

 


 

Question everything

 

En baguenaude sur Flickr à la recherche d’un point d’interrogation, je suis tombée sur cette photo prise à Manchester, dans un quelconque couloir de métro ou de parking souterrain :

 

Ce n’est évidemment pas tant la qualité graphique de l’œuvre d’art (je parle du graffiti, pas de la photo) qui m’a interpelée, que le message explicite : « Mets tout en question ».

À vrai dire, c’est non seulement la raison d’être de ce blog, c’est mon essence-même.

Je ne pense pas être atteinte de questionnite aigüe, non, c’est juste que je me pose tout le temps des questions…

Le pourquoi et le comment.

Le fond des choses.

L’envers du décor.

Alors, je cherche. Je creuse. J’approfondis. Je gratte. Je vais plus loin.

Et comme je ne peux pas me contenter d’une seule explication ni d’une seule version (question everything !), j’ouvre des onglets, et des fenêtres, et d’autres onglets, en français, en anglais, en vidéos, en images ou en mots ; le monde entier est à portée de ma main… tant que Firefox tient le coup.

 

 

Nullius in verba

 

Ah, mais que n’ai-je vu le sous-titre de la photo avant même d’ouvrir ce blog ! Nous serions alors sur nullius-in-verba.com, et ça aurait franchement de la gueule.

(je suis à deux doigts de tout recommencer…)

 

Nullius in verba : littéralement « de personne en parole »(*), ou « Ne croyez personne sur parole », est la devise adoptée par la Royal Society.

(*le latin était tout de même une langue assez primitive, non ?)

 

« L’origine de la Royal Society réside dans un « collège invisible » de philosophes de la nature, qui commencèrent à se rencontrer au milieu des années 1640 pour discuter de la nouvelle philosophie de promotion de la connaissance du monde naturel à travers l’expérimentation et l’observation, ce que nous appelons aujourd’hui la science. »

 

 

 

« La devise de la Royal Society, grossièrement traduite en « ne croyez personne sur parole ».

C’est l’expression de la détermination des Membres à résister à la domination de l’autorité, et à vérifier toute assertion par un recours aux faits déterminé par expérimentation. »

 

 

 

 

Je mettrais bien un tel frontispice au dessus de ma porte d’entrée, j’aime bien les trucs qui en jettent.

 

Qu’un punk de Manchester véhicule la même philosophie qu’un précurseur de la science londonien, à presque quatre siècles d’intervalle, me donne de l’espoir. Certes la pensée du tagueur est sans doute plus politique que scientifique, mais l’idée reste la même : Réfléchissons.

C’est donc ce que nous essaierons de faire sur ce blog.

 

 

3 comments
nafebu12
nafebu12

my classmate's mom makes $85 an hour on the laptop . She has been

fired from work for ten SEE MORE DETAILS .........................    www.cash-spot.com

program
program

j'ai rien compris ... mais ça commence bien