Réfléchissons


3
La devise de la Royal Society pourrait bien être également la mienne.  

Nullius in verba